About

Mathilde Ramadier
MathildeRamadier©ChloéGuilhem_4
© Chloé Guilhem, Friche Belle de Mai, Marseille, 2018

Née en 1987 à Valence, Mathilde Ramadier grandit dans la campagne drômoise, aux pieds des montagnes du Vercors. Initiée au dessin, à la littérature et à la musique dès son plus jeune âge, elle débute ses études en 2005 avec une année préparatoire à l’école d’arts appliqués ENSAAMA (Olivier de Serres), à Paris. Elle complète ce parcours artisitique par un BTS en communication visuelle. Elle s’éloigne ensuite du design graphique pour étudier l’esthétique, l’art contemporain et la psychanalyse à l’Université de Paris VIII.

Elle obtient en 2011 un master de philosophie contemporaine à l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm, en cohabilitation avec l’EHESS, soutenant un mémoire sur Sartre et la psychanalyse existentielle sous la direction du philosophe Marc Crépon.

Pendant quatre ans, elle co-anime et programme une émission hebdomadaire dédiée aux musiques électroniques et aux arts numériques sur Radio Campus Paris, le Poney Club 54. (Parmi les DJ et artistes invités : Ariel Kyrou, Etienne Jaumet, Jennifer Cardini, D’Julz, Jean-Yves Leloup, I:cube, Châteauflight, Clara Moto, Para One, Rone, Arnaud Rebotini, Chloé, Ivan Smagghe, Fanny Corral / Kill the DJ…)

Elle s’installe en 2011 à Berlin, où elle poursuit son travail d’écriture. En 2013, elle publie ses premiers romans graphiques en tant que scénariste aux éditions Dargaud, puis Futuropolis. Elle traduit des documents et des romans graphiques de l’anglais et de l’allemand vers le français (éditions Ici-même, Le Seuil, éditions Massot). Elle publie ses premiers essais libres à partir de 2017 (Actes Sud, Premier Parallèle, Le Seuil).

Elle écrit pour la presse : le Huffington Post, Le Monde, Libération, L’ADN, Socialter, StillPoint Magazine (revue américaine de psychanalyse)… Pour Philonomist, le nouveau média de Philosophie Magazine, qui décrypte le monde du travail et l’économie par le prisme de la philosophie, elle est rédactrice et conférencière.

En 2020, elle complète son parcours en psychanalyse et en psychopathologie avec le master (professionnalisant) de Psychanalyse à l’Université de Montpellier III. Ses recherches portent sur l’influence du polylinguisme sur l’inconscient et la cure analytique.

Aujourd’hui entre Berlin et le Sud de la France, elle voyage régulièrement pour ses projets littéraires et artistiques, pour participer à des résidences d’écriture, des rencontres, pour animer des ateliers ou des conférences. Elle est membre du Réseau des Autrices de Berlin et présente sur le site Les Expertes.

TEDx Talk au Théâtre National de Toulouse en 2019

Sur le site de l’Agence Régionale du Livre de la région SUD


Born in 1987 in Southern France. Lives and works between Berlin, Germany, and Arles, France.

After a first degree as a graphic designer with professional experiences in several agencies and studios in Paris, Mathilde Ramadier went on to study philosophy and psychoanalysis at the University Paris VIII, then obtaining a Masters Degree in Contemporary Philosophy at the École Normale Supérieure in Paris, specialized on Sartre and existential psychoanalysis. For four years, she hosted the weekly radio show on Radio Campus Paris called “PoneyClub54”, focusing on the electronic music and digital culture.

She moved to Berlin in 2011 and then published her first four graphic novels as a writer, for the publishing houses Dargaud and Futuropolis, in collaboration with different artists (Laurent Bonneau, Anaïs Depommier, Alberto Madrigal). She translates non-fiction and graphic novels from English and German into French (publishing houses: Seuil, Ici-même), and published her first essays in 2017 (Actes Sud, Premier Parallèle, Seuil).

She writes for various French media such as the Huffington Post, Le Monde, Libération, L’ADN, Socialter… And for StillPoint Magazine, a new international magazine about psychoanalysis at large. For Philonomist (Philosophie Magazine), an independant online media dedicated to the ideas and issues reshaping the workplace, the world of business and the economy, using the insight of philosophy, she is an editor and speaker for conferences and philosophical workshops.

In 2019, she was a TEDx Speaker in Toulouse, France, with a talk about anger, indignation and commitment. In 2020, she completes her career in psychoanalysis and psychopathology with the Master in Psychoanalysis at the University of Montpellier.

Today between Berlin and Southern France with her family, she regularly escapes to writing residencies for her various literary and artistic projects or to take part in talks, festivals, workshops or conferences.



BOURSES, PRIX & RÉSIDENCES

Résidence à la Villa des Auteurs “La Marelle”, Friche La Belle de Mai, à Marseille, en mai 2018.

La bande dessinée “Et il foula la terre avec légèreté” publiée avec Laurent Bonneau aux éditions Futuropolis reçoit le Prix Tournesol (écologie) à l’occasion du Festival International de Bande Dessinée d’Angoulême en janvier 2018.

La bande dessinée “Et il foula la terre avec légèreté” publiée avec Laurent Bonneau aux éditions Futuropolis reçoit le Prix de la BD Géographique à l’occasion du Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges en septembre 2017.

Lauréate du programme pour les écrivains “Stendhal Hors les murs” de l’Institut Français pour un séjour de recherche d’un mois à Oslo en janvier 2017. Soutien de l’Institut Français pour le livre “Arne Næss. Pour une écologie joyeuse”, paru chez Actes Sud en 2017.

Bourse de traduction Tophoven de la Fondation Bosch. Résidence au CITL d’Arles (Centre International des Traducteurs Littéraires), juin-juillet 2016.

Programme professionnel et bourse pour les jeunes professionnels du livre du Bureau International de l’Edition Française (BIEF) et de l’OFAJ (Organisme Franco-allemand pour la Jeunesse), printemps 2016.

Bourse “Découverte” du Centre National du Livre en 2014 pour la bande dessinée Berlin 2.0, publiée avec Alberto Madrigal aux éditions Futuropolis en 2016.

Résidences d’écriture à l’Atelier-refuge de Saint-Melany, Ardèche, un projet de land-art mettant une cabane écologique à disposition des artistes et des écrivains, en 2013 puis en 2014.

Bourse Promobil de l’OFAJ pour un projet professionnel en Allemagne en 2012, pour la bande dessinée sur Sartre, dessinée par Anaïs Depommier et publiée par Dargaud en 2015.