La Reconnexion selon Mathilde

Le magazine du Mouvement citoyen des Colibris m’a invitée à écrire une chronique bimestrielle sur la reconnexion au vivant. Sous la forme d’un journal de bord, j’y partage mes doutes, mes aspirations, ma quête de lieu idéal — bref, tout ce qui pique, lutte et œuvre, au fin fond de nous-mêmes. Les illustrations originales sont de la talentueuse Agathe Robinson-Deroo

Car la crise climatique, la pandémie et les troubles qui en découlent nous accompagnent au quotidien — de la solastalgie au burn out, en passant par le syndrome de manque de nature, pour ne citer qu’eux. 

Nous devons réorienter notre style de vie pour qu’il réponde à de nouveaux impératifs, tout en affrontant pièges et contradictions. Comment ne pas perdre la tête ? Nous avons besoin de projets, d’utopies… Or la réalité et ses contingences nous coupent les ailes. Alors où vivre pour agir au mieux, en ville ou à la campagne ? Où grandiront nos enfants ? Comment rester cohérent dans les causes qu’on défend ? Je vous embarque avec moi dans ces réflexions plus que jamais d’actualité.

Chronique 1 : “Trouble dans le jardin