Vivre Fluide

Essai à paraître le 8 septembre aux Éditions du Faubourg : Vivre fluide. Quand les femmes s’émancipent de l’hétérosexualité. 304 pages.
(Disponible en service de presse auprès de l’éditeur.)

Vivre fluide, c’est explorer tout le potentiel de son désir.
Vivre fluide, c’est aimer plus d’un genre, se jouer des étiquettes et des codes.
Vivre fluide, c’est assumer le versant anarchiste de la sexualité.


Une lettre est singulièrement ignorée au sein de la galaxie LGBTQ+ : le B de la bisexualité.
Pourtant, selon de récentes études, plus de la moitié des femmes ont déjà éprouvé du désir pour d’autres femmes.
Et si se dessinait là un nouvel horizon pour le féminisme ?
Dans cette enquête intime où sa voix se mêle à celles d’une cinquantaine de femmes, Mathilde Ramadier nous fait voyager de l’Antiquité à la pop culture, sur le vaste continent de la bisexualité féminine.

Tournée en France à l’automne 2022 :

PARIS 11e : Lancement le vendredi 9 septembre à 19h, librairie Les Mots à la bouche

STRASBOURG : le samedi 10 septembre à 16h30,  table ronde “Genre, consentement et bisexualité : vivre fluide“, avec Aïda N’Diaye et Nora Bouazzouni, festival des Bibliothèques idéales de la librairie KléberCité de la musique et de la danse

LYON 1er : le mercredi 14 septembre à 19h, à la Librairie à soi·e

GRENOBLE : le jeudi 15 septembre à 19h à la librairie Les Modernes

DIE : le vendredi 16 septembre de 18h à 20h à la librairie Mosaïque

ARLES : le samedi 17 septembre à 16h à Maison Close, à l’occasion du festival Été Indien(s)

NICE : le mercredi 21 septembre à 19h à la librairie Massena

MONTPELLIER : le soir du jeudi 22 septembre à la librairie Fiers de lettres

BORDEAUX : le soir du vendredi 23 septembre à la librairie GeorgesTalence

TOULOUSE : le soir du samedi 24 septembre à la librairie Au Bonheur des Dames

BAYONNE : le soir du mardi 27 septembre à la librairie Chez Simone

À suivre en octobre : NANTES : le soir du jeudi 27 octobre à la librairie Les Bien aimés, puis Marseille et Rennes

« Des ressources existentielles fécondes se logent dans ce rapport au désir. » Philosophie Magazine

« Une invitation à la fluidité (très politique) du désir. » Causette

« Un essai qui tisse avec délicatesse des récits intimes à l’histoire laissée dans l’ombre de la bisexualité. » Marie Claire

« Un essai indispensable et libérateur, une véritable lutte contre les étiquettes. » (Librairie La Madeleine, Lyon)

« Un livre complet qui manquait sur ce sujet, abordé de manière accessible. Un vrai plaisir de lecture. » (Librairie Georges, Talence)

« Un parfait équilibre entre recherche, histoire et témoignages. » (Librairie Elkar, Bayonne)